Nous aurions plaisir à lire quelques lignes, de vous , que nous ne connaissons pas mais qui pourtant avez passé quelques minutes chez nous. Beaucoup de passages sur le blog, mais peu de commentaires, dommage ...ne soyez pas de simples consommateurs, écrivez nous!










jeudi 23 septembre 2010

Merci

Merci Valou et ensuite merci Marie de nous avoir aidé, sans vous deux, nous n'aurions jamais connu notre Salomé. Peut-être aussi ne serions nous pas allés jusqu'au bout de la démarche, c'est aussi un peu grâce à votre soutien dans les grands moments de doute.

La vie est ainsi : savoir recevoir et surtout savoir donner. ...une grande chaine dont nous ne serions qu'un maillon ( je n'ai rien inventé : merci Coluche).


Vos enfants sont très beau. Vous formez une bien belle famille.



.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
"Mais savoir donner
Donner sans reprendre
Ne rien faire qu'apprendre
Apprendre à aimer
Aimer sans attendre
Aimer à tout prendre
Apprendre à sourire
Rien que pour le geste
Sans vouloir le reste
Et apprendre à vivre
Et s'en aller "


Nous espérons que Maria sera bientot maman n'est-ce pas?

3 commentaires:

Rodolphe a dit…

Merci d'avoir postée nos trombines, je suis la plus heureuse des maman ..Et si j'ai pu t'aider à trouver le chemin de Salomé j'en suis ravie , mais c'est à vous que revient tout le mérite d'avoir su attendre cette merveilleuse petite fille.Les moments de doutes sont derrière vous maintenant et c'est ce qui compte.
Vous formez une famille avec vos deux princesses.
Marie

Elizzz a dit…

Très belle famille en effet. Trois enfants heureux !

toutsi43 a dit…

Aujourd’hui je sais qu’il manquer une pièce dans mon puzzle, je crois en la croyance du fil rouge qui relie ceux et celles qui sont destinés à se rencontrer.

La vie est faite de petit moment et j’ai su être à l’écoute et nous étions prêts car ce chemin il ce fait à deux en ce qui nous concerne.

J’espère dans les jours à venir en savoir plus sur notre projet quoi qu’il arrive je ne suis plus la même la chance ne tombe jamais du ciel je crois aux rencontres, et je crois enfin à mon étoile merci la chance de me donner des ailes.
maria et olivier