Nous aurions plaisir à lire quelques lignes, de vous , que nous ne connaissons pas mais qui pourtant avez passé quelques minutes chez nous. Beaucoup de passages sur le blog, mais peu de commentaires, dommage ...ne soyez pas de simples consommateurs, écrivez nous!










jeudi 10 novembre 2011

PCM

Je reviens de deux jours de formation extrêmement intéréssante que j'ai à coeur d'approfondir et de mettre à profit. Le Process Communication Management
À l'origine, l'Américain Taibi Kahler a mis au point la Process Communication pour la Nasa dans les années 1970. Il s'agissait d'éviter les conflits dans les navettes spatiales entre astronautes dont les personnalités n'auraient pas été compatibles !

Pour ce faire, ce psychologue a identifié six types de personnalités : l'empathique, le « travaillomane », le persévérant, le rêveur, le promoteur, le rebelle.
Il a été, par la suite, le conseiller de Bill Clinton et de bien d'autres grands décideurs. Postulat important de sa méthode : il n'y a pas un profil supérieur à un autre ; chacun d'entre nous a des points forts et des faiblesses. Dans une entreprise, l'idéal serait d'avoir les six types de personnalités à condition que chacun soit au bon poste et respecté dans son mode de fonctionnement. la suite

Créé au début des années 80, le modèle Process Com® se proposait de gérer les mécanismes déclencheurs du stress négatif. Partant des premiers signaux comportementaux observables, Taibi Kahler a déterminé les stratégies individuelles possibles à utiliser pour éviter les situations de mécommunication et pour retrouver la disponibilité intellectuelle et émotionnelle compromise par les stress négatifs. La Process Com® s'adresse à toute personne souhaitant neutraliser l'impact du stress négatif sur les comportements au quotidien. Les Entreprises ont trouvé là une approche opérationnelle et simple pour dynamiser le management d'équipes ou de projet. Les demandes d'accompagnement peuvent émner de professionnels ou particuliers souhaitant faire le point.

 Le Modèle

La Process Communication est à la fois un outil de communication, et un modèle de découverte et de compréhension de sa propre personnalité et de la personnalité des autres.
Dans « Process Com », il y a process et Process en anglais, ça veut dire Processus…

Comment se définit ce processus… ?
Lorsque deux personnes échangent et souhaitent se comprendre, elles utilisent un mode de communication qu'elles espèrent adaptés à leur interlocuteur.
Si ce mode de communication convient à l’interlocuteur il « entendra » correctement ce qui lui est dit.
Les deux partenaires peuvent alors prendre des décisions ensemble et effectuer un travail efficace.
Si le mode de communication n'est pas adapté à son ’interlocuteur il y a risque de malentendu…
Si ce malentendu dans l’échange n’est pas rapidement corrigé en utilisant le style le mieux adapté à l'autre, les personnes passeront du malentendu à la mécommunication et risquent alors de descendre rapidement dans un état de stress négatif.
Sous stress négatif, nous ne percevons plus la réalité correctement, interprétons mal les messages de notre environnement et ressentons des émotions négatives conduisant encore plus profondément vers le malaise. Nous faisons alors des choix inadéquats dans nos décisions et comportements
Il est raisonnable de conseiller à deux personnes en mécommunication de ne pas prendre de décision engageant la relation ou l’avenir de leur collaboration.
Comment éviter le processus de mécommunication ?
Pour éviter les malentendus conduisant aux stress et à la mécommunication, il nous faudra « process communiquer ».
C'est-à-dire utiliser un style de communication adapté à notre interlocuteur pour lui adresser des messages tels qu’il entendra.
Comment faire pour utiliser le processus sans se tromper ?
La première des conditions est d’être en état de ressources… c'est-à-dire se sentir bien avec soi-même, son environnement et les autres.
Pour cela nous devons connaître nos besoins et savoir les satisfaire.
Selon Taibi Kahler, il existe 6 différents types de personnalité.
Chacun de ces types de personnalité a des besoins différents.
Le point commun que nous partageons tous c'est la nécessité de bien connaître nos besoins et de savoir les satisfaire. Dans le cas contraire nous entrerons dans des périodes de stress négatif, puis de malaise.
Si en revanche nos besoins sont satisfaits, nous sommes alors en état de ressources et nous pouvons « process communiquer » c'est à dire développer des relations harmonieuses et efficaces dans notre vie professionnelle et personnelle.

Chacun de nous est un "mix" de 6 types de personnalités clairement identifiées. Mais nous possédons un type de personnalité de base, acquise pour la vie, et un type de personnalité que Taibi KAHLER
appelle "de phase", qui peut évoluer au cours de notre vie. C’est le besoin psychologique de la Phase que nous avons à satisfaire pour être en énergie positive et ainsi, pouvoir utiliser efficacement les ressources de chaque « étage » en fonction des sollicitations de notre environnement ou de nous même. En cas de stress léger, nous montrerons probablement les comportements négatifs
de notre phase actuelle, si le niveau de stress est sévère c’est alors les comportements négatifs
de notre Base qui apparaîtrait. A travers le modèle, chacun peut ainsi identifier son scénario de stress
qui lui est propre, et qu'il mettra en œuvre malgré lui en cas de mécommunication. D’autre part chacun identifiera ses stratégies individuelles de succès et les conditions.

LA COMMUNICATION EST AU COEUR DE TOUTE ENTREPRISE HUMAINE...
Aujourd'hui, confrontés à l'évolution de l'économie mondiale, à la banalisation de la technologie,
à la concurrence exacerbée, qu'est-ce que les dirigeants d'Entreprise mettent au cœur de leurs préoccupations ?
Les Ressources Humaines de leur Entreprise, et la capacité des hommes et des femmes
à communiquer entre eux .
LIRE LA SUITE

Type de questions pour les différents profils:
 Empathique : « Suis-je aimable ? »
 Travaillomane : « Suis-je compétent ? »
 Persévérant : « Suis-je digne de confiance ? »
 Rêveur : « Suis-je voulu ? »
 Promoteur : « Suis-je vivant ? »
 Rebelle : « Suis-je acceptable ? »

la question existentielle va très au-delà de la satisfaction de nos besoins psychologiques.
Elle est « existentielle » car elle touche au fondement de notre équilibre psychique, surtout la question existentielle de la Base. « C’est à la fois une ligne de force qui oriente notre façon d’être au monde et notre ligne de fracture, étant également notre principale source de vulnérabilité » .

 
Enfin de façon anecdotique: on peut dire que le plus célèbre des Nicolas de France est la caricature même du "promoteur", le Dominique tristement célèbre est lui aussi certainement "promoteur et rêveur"!!!! 
 bref passionnant aussi bien pour soi que pour son job, ou pour ses relations  avec autrui.

1 commentaire:

François Jondar a dit…

Bonsoir,
j'ai moi même suivi une formation de Process Com. Quelle expérience ! Je dois dire que je ne suis plus vraiment le même, je sais désormais comment je réagis et m'adapte aux attitudes des autres.

François